Yoga pour femme enceinte

Un moment privilégié :

  • un moment pour se relier au bébé, à soi, à sa future famille ;
  • un moment pour bouger son corps avec douceur ;
  • un moment pour reprendre une énergie adaptée à son état physique et mental ;
  • un moment pour respirer avec conscience ;
  • un moment pour partager les joies… et les soucis éventuels.

Postures et respirations adaptées à chaque mois de la grossesse en fonction de l’état de santé physique, physiologique et mental de la future maman.

Préparation mentale à l’accouchement et au post-accouchement (échanges, visualisations, etc.).

Des pratiques de yoga sont données par écrit pour s’exercer à la maison.

TARIFS

  • 50€/heure ou 45€/heure si forfait 5 cours
  • Tarif étudiant : 35€/heure si forfait 5 cous (sur présentation d’une carte étudiante)

Ressenti d’Anne-Charlotte  : comment j’ai vécu le yoga pendant ma grossesse :

Continuer le yoga quand j’ai été enceinte a été pour moi une évidence. Avant ma grossesse, le yoga m’était quasiment indispensable. J’avais trouvé un bel équilibre dans ma vie, dans mon quotidien ; je ne me sentais jamais fatiguée, jamais malade, jamais de débordement d’émotions… Donc j’ai continué. Mais le yoga enceinte ne se pratique pas en groupe, je me suis donc engagée en yoga thérapie pour bien vivre ma grossesse. Chaque rendez-vous était important : un par mois ou presque. Dans un premier temps, notre discussion de début de séance me permettait de poser des mots sur mes ressentis, de m’arrêter de vivre et d’observer : mes petits bobos, mes émotions, mes impressions. Dès le début, je me suis sentie écoutée, entendue, et j’en avais besoin malgré mon travail et mon entourage très soutenant. J’ai été rapidement émerveillée par les bienfaits du yoga sur mon corps et mon psychologique.

Ma grossesse a été merveilleuse du début jusqu’à la fin l pas de mal de dos, pas de gonflement des jambes, pas de problème de sommeil, aucune fatigue, même à la fin. J’ai la sensation que mon enveloppe corporelle a été respectée et renforcée. Martine savait que j’aimais chanter, j’avais donc régulièrement des sons à chanter pendant mes exercices ce qui m’apaisait, me faisait vibrer, me permettait aussi de rester concentrée.

J’ai été aussi rapidement en contact avec mon bébé. Il a été tout de suite pris en considération, mais sans être au centre de la séance. Chacun avait sa place.

J’ai été très assidue, je suivais les conseils presque à la lettre et parfois je culpabilisais de ne pas BIEN faire. Martine relativisait, rassurait avec plein de bienveillance.

Aujourd’hui, mon enfant est calme, serein, souriant. Je le sens confiant, aimant, aimé et à l’écoute de lui et de son entourage. C’est peut-être un yoga-bébé ?
J’ai repris le yoga toujours en individuel, ça me semblait là encore indispensable, cette fois pour moi et pour lui. Je me re-pose. Elihas, mon fils, semble fasciné lorsque je lui chante des sons, des phrases.

Merci Martine, pour ton accompagnement et ta bienveillance.